Imprimer
Catégorie : Infos FSALE
Affichages : 1620

Nous présentons les artistes inscrits comme membres de l'association en fonction des opportunités du site de la FSALE.

Aujourd'hui madame Céline de Tretaigne, membre de droit, artiste professionnelle, membre fondateur de "Legion'Arts".

Lien avec la Légion: Fille du sergent (er) Michel de Tretaigne.

Lieu: Pertuis.

Contact:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   - www.cm2t.wordpress.com   - facebook: cm2t.art   - Instagram: cm2t.artiste

Ce que nous retenons surtout à la vue des dessins de Céline qui travaille exclusivement avec des stylos bille; c’est la manière remarquable dont elle parvient à dessiner les mains. C’est particulièrement intéressant, une main, au moment où commence l’écriture, elle sollicite notre esprit qui entraîne cette fidèle compagne inlassable qui pendant tant d’années fait sa besogne. La main est action, elle prend, elle crée et parfois on dirait qu’elle pense. Au repos, ce n’est pas un outil sans âme. Elle est le prolongement du cerveau et participe au chaud battement de la vie.

Les gestes multipliaient le savoir avec une variété de touche et de dessin dont une habitude millénaire nous cache la puissance inventive. Une servante, nous avons besoin d’elle pour voir, pour compléter la perception des apparences. Céline lui donne une amplitude inscrite dans les galbes et dans les dessins, doigts longs et mobiles du raisonneur, main prophétique baignée de fluides, main spirituelle et même l’inaction a de la grâce et du trait, main tendre…

Il est tellement vrai que tout artiste ne sait pas obligatoirement dessiner ou peindre une main, loin s’en faut, et même parmi les plus connus … Un portrait sans la présence des mains parait inachevé, imaginez un instant, la Joconde sans ses mains... Cependant, compte tenu, de la complexité de la forme et du mouvement de la main, le dessinateur ou le peintre à tendance à « zapper », il en est de même pour les pieds et les oreilles précise Louis Perez Y Cid.

 

Ses dessins finement colorés de jeunes enfants sont une pure merveille exécutés de main de maître avec une sensibilité que seule une femme peut magnifiquement transcrire.

 

Céline toute petite était déjà douée et attirée par le dessin. Diplômée en droit et histoire de l’art en 2006, elle n’a jamais cessé, parallèlement à ses études, de suivre des cours de dessin jusqu’en 2017 où elle était enfin prête à se consacrer exclusivement à son art en tant qu’artiste professionnelle.

 

Artiste passionnée et passionnante, cette fille de légionnaire assume la responsabilité de membre fondateur de "Legion'Arts".


 

Merci l’artiste !

CM